Approuvé le 16 décembre dernier par le Conseil de la Métropole, le plan de mobilité métropolitain fixe les ambitions en matière de mobilité pour les 10 prochaines années.

Pour quoi faire ?

Le Plan de Mobilité Métropolitain (anciennement Plan de Déplacements Urbains, ou PDU) est un texte règlementaire qui trace les orientations en matière de déplacements des personnes et des marchandises.

Portant sur les 10 ans qui viennent, il définit les grandes priorités d’évolution, pour les infrastructures et les services de mobilité, sur le territoire métropolitain. Elles sont ensuite déclinées opérationnellement.

En pratique, que contient-il ?

Le plan s’organise sur sept leviers d’actions. Chacun décrit une stratégie générale, et regroupe l’ensemble des actions pour la mettre en œuvre.

Trois leviers correspondent aux différents modes de transports :

  1. 1. « un système vélo global », pour replacer le vélo au premier rang des mobilités de demain
  2. 2. « un système de transport performant », pour améliorer le réseau de transport public – Réseau Express Métropolitain, renouvellement du métro de Marseille, extension du tramway, services Bus+ déployés dans l’ensemble des territoires, mais aussi, à plus long terme, la montée en puissance du réseau ferré…
  3. 3. « un système routier réinventé », pour favoriser les véhicules propres, et la grande logistique

Trois autres font le lien entre ces systèmes, pour favoriser l’intermodalité :

  1. 4. « un réseau hiérarchisé de pôles d’échanges  multimodaux », pour mailler le territoire avec des pôles d’échanges, une clé essentielle du futur système de mobilité
  2. 5. « des espaces publics partagés et attractifs », pour traiter la politique du stationnement et la logistique urbaine
  3. 6. « des services de mobilité agiles et accessibles », pour tirer parti des technologies de l’information, et rendre la mobilité à la fois plus efficace, plus diversifiée et plus accessible

Dernier levier :

7. « se donner les moyens de réussir » décrit l’organisation que la Métropole propose pour mettre en œuvre le Plan de Mobilité.